Accueil Comment utiliser une affûteuse pour chaîne de tronçonneuse ?

Comment utiliser une affûteuse pour chaîne de tronçonneuse ?

par Frédéric
comment affuter tronçonneuse

Que ce soit pour élaguer, abattre ou améliorer l’apparence des arbres et des buissons, la tronçonneuse est un outil pratique. La découpe des branchages et des troncs devient plus facile grâce à ses chaînes équipées de dents de coupe. Comme pour tout appareil à tranchant, un affûtage régulier s’impose pour une utilisation optimale. Quelques conseils pour apprendre à se servir d’une affûteuse pour chaîne de tronçonneuse.

Les outils d’affûtage pour une tronçonneuse émoussée

comment affuter tronçonneuse Après un certain temps d’utilisation, les chaînes d’une tronçonneuse perdent leur tranchant. C’est le cas lorsque vous aurez plus de mal à venir à bout d’un tronc d’arbre. Des lames émoussées auront aussi tendance à générer de la sciure à la place des gros copeaux typiques des coupes transversales. La fumée est également un signe infaillible, surtout si vous avez bien pris le temps de tendre la chaîne préalablement lubrifiée. Parfois, la coupe va de travers, l’appareil saute et broute. Pour y remédier, il faut se servir d’outils d’affûtages.

Pour entretenir les chaînes d’une tronçonneuse, vous avez différents modèles de lime. À commencer par le porte-lime 2 en 1 qui sert à atteindre à la fois les limiteurs de profondeur et les dents de la chaîne. Vient ensuite la lime ronde dont le diamètre sera adapté aux dimensions de la chaîne. Il y a aussi la meilleure affûteuse pour chaîne de tronçonneuse équipée d’une meule à disque tournant. Cet appareil fonctionne à deux orientations pour atteindre toutes les parties de la chaîne, éliminer le volume nécessaire de matière et reconstituer la gouge.

Astuces pour bien affûter les chaînes d’une tronçonneuse

affutage lime chaine tronçonneuse Quel que soit le modèle de tronçonneuse, il y a des angles d’affûtage à respecter. L’affûteuse se règle à 30° pour l’angle horizontal de la glissière. Tandis qu’il faut respecter 60° pour l’angle vertical de la meule. Avant de procéder à l’affûtage, la première chose à faire consiste à démonter la chaîne. Pour ce faire, vous allez desserrer le guide, enlever la lame et la placer dans la glissière de l’affûteuse. Il faut aussi apprendre à identifier la maille de départ et le sens à respecter.

À noter qu’une chaîne de tronçonneuse est constituée de dents droites et gauches dont la position est alternée. Pour les professionnels qui souhaitent obtenir plus de tranchant, il est possible de modifier le degré d’affûtage de la lame. Mais si c’est pour un usage particulier sur des arbres limités, il vaut mieux s’en tenir à la norme de 30°. Les performances des affûteuses varient en fonction de la gamme de l’appareil. Mais si vous optez pour de la qualité premium, vous bénéficiez d’un système de serrage automatique des dents à acérer.

Parfois, il est nécessaire de régler la profondeur du disque d’affûtage. Pour trouver le bon emplacement, il suffit de se référer à la taille de la chaîne et d’utiliser la butée pour servir d’arrêt du disque. Dès que vous aurez fini d’aiguiser les dents de gauche, vous devrez user de la molette pour inverser l’angle d’affûtage. Quoi qu’il en soit, il faut agir lentement et avec précision pour éviter que l’acier ne chauffe durant l’opération. Cette étape est indispensable pour préserver la qualité de l’acier. Si jamais les dents deviennent bleues, l’on assiste à une détrempe de l’acier dont la qualité aura été altérée.

Si vous optez pour des limes, vous devez vous servir de vos mains pour aiguiser les lames de la tronçonneuse. Là encore, des précautions sont nécessaires pour garantir la qualité de coupe. Ainsi, protégez vos mains avec des gants. Ensuite, servez-vous d’une main pour tenir la poignée, tandis que l’autre main va guider les directions de la lime. Il ne restera plus qu’à faire des mouvements vers l’avant sur l’ensemble de la surface de la chaîne.