Abri à bûches : Un espace de rangement fonctionnel et esthétique

Toutes les personnes qui possèdent un équipement de chauffage par combustion du bois ont forcément besoin d’un bûcher ou d’un abri à bûches. Ce dernier sera indispensable pour garder le bois bien au sec durant l’hiver. Que l’on achète son abri-bûches en ligne ou dans un magasin spécialisé, il faut cependant veiller à bien le choisir en se basant sur plusieurs critères essentiels. Installé généralement dans le jardin, il doit être à la fois pratique et esthétique. En effet, en plus de faciliter la vie, le range bûches peut aussi apporter une petite touche luxueuse à la déco extérieure d’une maison.

Pourquoi utiliser un abris à bûches ?

abri à bûchesL’abri à bûches sera nécessaire pour garder le bois de chauffage bien au sec, et le préserver des intempéries. Avoir ce dispositif de stockage à sa disposition permet également de réaliser des économies appréciables. En effet, le bois humide est moins cher que le bois sec. L’abri à bûches permettra de stocker du bois humide acheté plusieurs mois avant l’hiver. On peut ainsi profiter de la même qualité de chauffe, le bois ayant eu le temps de sécher, tout en étant en mesure de faire des économies de chauffage.

Il est cependant conseillé, si l’on dispose de l’espace nécessaire dans son jardin, de choisir un range bûches de grande taille pour pouvoir stocker 2 ans de bois de chauffage. Les bûches humides ont en effet besoin de 18 mois environ pour sécher totalement, les 6 derniers mois devant se faire dans un endroit complètement à l’abri de l’eau. En optant pour un abri ne pouvant accueillir qu’un 1 an de combustible, on risque de ne pas disposer d’un espace conséquent pour ranger le nouveau bois, ou bien ce dernier devra être mélangé à du bois déjà sec. Cela peut pourtant nuire au travail de séchage.

Contrairement à l’abri de jardin, l’abri-bûches ne nécessite pas un permis de construire ni aucune autre démarche administrative, et ce, même s’il dépasse les 20 m2.

Les meilleurs abris à bûches pour 2020

Le range bûches : comment se présente-t-il ?

abri à bûches avec armoirePour pouvoir se chauffer convenablement au bois, il est primordial de disposer de bois sec. Pour cela, il est indispensable de préserver ses bûches des intempéries, surtout si ces dernières ont été coupées depuis un bon moment. D’où l’utilité d’un range bûches extérieur.

L’abri à bûches se compose en général :

  • D’un châssis en bois constitué de traverses et de montants. Ces derniers peuvent être fabriqués avec toutes sortes de matériaux. Leurs poteaux sont normalement implantés à environ 30 cm de profondeur.
  • De panneaux latéraux qui garantissent une meilleure ventilation au sein de l’abri à bûches.
  • D’un toit étanche pentu afin de favoriser la bonne évacuation des eaux de pluie. La toiture devrait dépasser largement la surface occupée par le bois. Elle peut être recouverte de bois, de tuiles, de tôle, etc.

L’abri à bûches : des avantages ?

abri pour bûchesPlus le bois est sec, plus la quantité d’énergie qu’il contiendra sera importante. En rangeant ses bûches dans un abri, on peut donc réussir à les faire sécher, et à réduire par conséquent leur taux d’humidité. Le bois ainsi stocké sera plus facile à allumer. Cette solution optimisera d’ailleurs la combustion tout en réduisant les émissions de polluants.

Peu importe le moyen de chauffage au bois que l’on utilise, il est vivement déconseillé d’y brûler autre chose que du bois (cartons, textiles, etc.), au risque d’augmenter ces émissions, mais aussi de salir rapidement ou d’endommager l’équipement de chauffage.

Quels sont les critères de choix d’un abri à bûches ?

Les principaux éléments à prendre en compte pour choisir un abri-bûches sont sa taille, le matériau avec lequel il est conçu, mais aussi le rendu esthétique.

La taille

Il est primordial de choisir un abri à bûches en fonction de la quantité de bois à stocker. Avant d’acquérir un tel abri, il sera donc nécessaire d’estimer la quantité de bois de chauffage consommée en moyenne par la maisonnée au cours d’une année. Pour ce faire, il est d’usage de raisonner, non pas en m3, mais en stère. Cette unité de mesure, qui considère le vide présent entre chaque bûche,  est égale à 1m3 pour des bûches de 1 m. Les abris à bûches peuvent stocker 1, 2, 5 stères, voire plus encore. Il suffira donc de choisir en fonction de ses besoins. La longueur des bûches pouvant varier entre 30 et 50 cm, il faudra aussi bien choisir la profondeur de l’abri.

A voir aussi :   Tout pour bien choisir son chariot a bûches

L’abri de jardin peut aussi servir d’alternative au bûcher. Polyvalent, il pourra servir à ranger le matériel de jardinage, les outils de bricolage ainsi que les stères de bois. Mais, cela dépend bien évidemment des besoins de chacun.

Le matériau

abri à bois en métal

Plusieurs matériaux peuvent servir à la conception d’un abri à bûches. La plupart sont toutefois fabriqués avec du bois traité autoclave. Ils sont ainsi très résistants face aux intempéries. Ce bois est également insensible aux attaques des insectes xylophages. Ce type de bois est d’ailleurs imputrescible. On peut privilégier du bois avec le label environnemental FSC pour son côté écologique.

De nombreux abris à bûches sont conçus avec du pin sylvestre.  Certains fabricants misent également sur la résine, qui en plus d’être résistante face aux aléas climatiques, s’avère aussi souple et légère. Ce type d’abri-bûches est très simple à monter. On l’apprécie aussi pour son côté plus moderne.

On trouve aussi des abris à bûches en métal, qui sont préconisés dans les zones très humides. Le métal va en effet protéger le bois des intempéries, et aussi assurer sa durabilité. Malgré leur côté fonctionnel, les ranges-bûches en métal sont cependant beaucoup moins esthétiques.

Les buchers avec toile de protection peuvent être adaptés pour ceux qui n’ont recours que très rarement au bois de chauffage, et qui n’ont donc pas besoin d’en stocker une grande quantité.

Peu importe le matériau choisi, il doit parfaitement résister aux grosses pluies ou autres intempéries.

L’emplacement de l’abri-bûches

En plus de considérer la dimension du jardin dans lequel il sera installé, il faut aussi tenir compte de son emplacement. L’idéal serait de l’installer à proximité de la maison, afin de pouvoir y accéder plus facilement durant les froides journées d’hiver.

L’endroit ne doit toutefois pas être humide. On peut par exemple adosser son abri-bûches contre la maison ou encore contre le garage.

L’esthétique

abri buches designPour éviter qu’il ne porte atteinte à l’aspect esthétique général de la maison, on peut miser sur des modèles qui conjuguent bien la praticité à l’esthétisme. Les fabricants proposent des abris à bûches se déclinant dans des finitions et des teintes diverses.

Les toits peuvent être en bois, en tuiles ou shingle. On a aussi le choix entre des structures ouvertes en partie ou en totalité. Si autrefois, les abris à bûches représentaient des éléments fonctionnels, mais toutefois disgracieux, ce n’est plus le cas désormais. On trouve en effet des modèles vraiment tendance et contemporains, qui trouveront parfaitement leur place dans n’importe quel jardin.

Quel bois pour son abri à bûches ?

Pour alimenter son équipement de chauffage, toutes les essences de bois ne se valent pas. On conseille d’employer du bois qui ne perd pas sa densité, même une fois sec. Il est ainsi conseillé de choisir entre du frêne, du chêne ou encore du hêtre. Ces essences garantissent d’ailleurs un chauffage de qualité et durent longtemps.

Ce n’est pas le cas du pin, du tilleul ou encore du peuplier. Ces derniers peuvent être utilisés pour lancer le feu, mais on peut aussi les mélanger à d’autres essences plus denses.

Comment bien utiliser un abri à bûches ?

Pour optimiser le séchage du bois humide stocké dans un range-bûches, il est indispensable de respecter deux critères importants.

Le sol

L’air humide nuit au séchage du bois de chauffage, tout comme le sol. Il faut donc veiller à ne pas mettre les bûches en contact avec ce dernier. On peut par exemple utiliser une palette de bois pour ranger les bûches en hauteur. Une distance de quelques centimètres avec le sol est obligatoire. Cette surélévation permettra de faire circuler l’air sous le tas de bois, et par conséquent d’évacuer l’humidité.

L’aération

L’air est indispensable pour sécher rapidement le bois humide. Pour ceux qui utilisent une bâche pour protéger les bûches des intempéries, ils auront intérêt à laisser une ouverture sur les côtés afin de laisser l’air circuler. Sinon, le bois risque de macérer. Dans tous les cas, il faut veiller à ce que l’abri-bûches soit le moins fermé possible pour garantir une bonne ventilation, indispensable au séchage du bois.

Quel budget pour un abri à bûches ?

abri buches diyLe prix que l’on s’est fixé pour l’acquisition de son protège-bois est aussi à prendre en compte. Cela peut même être décisif au moment de choisir. De nombreux modèles sont accessibles pour moins de 150 €. D’autres peuvent pourtant facilement dépasser les 500 €. Les modèles de bûchers les plus grands peuvent accueillir jusqu’à 12 stères de bois.

Pour économiser, il est aussi tout à fait possible de construire soi-même son abri à bûches DIY, à condition toutefois d’être doué pour le bricolage et de savoir utiliser une visseuse et une scie sauteuse.

Dernière mise à jour le 2020-04-04