Motobineuse : Bien la choisir pour retourner la terre de son jardin

La motobineuse est un engin mécanique utilisé couramment pour s’atteler à des petits et moyens travaux de jardinage. Elle est souvent confondue avec le motoculteur. Pourtant, chaque machine est conçue pour répondre à des besoins très précis. La motobineuse n’est par exemple pas conçue pour travailler ou préparer de grandes surfaces, contrairement au motoculteur. Elle est plus destinée aux particuliers qui recherchent un outil pratique qui leur permettra d’entretenir un parterre de fleurs ou un potager moyen. Les modèles thermiques conviennent cependant pour retourner des surfaces de plus d’une centaine de m2. Il existe un nombre impressionnant de motobineuse différentes. Alors pour bien la choisir voici une guide pratique accompagné des meilleurs modèles du moment.

bien choisir sa motobineuse

Comment fonctionne une motobineuse ?

motobineuseCet engin motorisé fonctionne avec un moteur électrique ou thermique. Ce dernier permet d’activer des fraises rotatives qui vont creuser le sol afin de le biner. Ces fraises vont donc rompre la croûte supérieure du sol. Elles sont situées en dessous du moteur. Plusieurs vitesses de rotation des fraises sont généralement proposées sur les meilleures motobineuses. Ces dernières peuvent être réglées grâce aux poignées de commande.

La motobineuse est très simple à utiliser. Il suffit de la guider, en marchant à pied derrière elle, à l’aide de son guidon et des poignées de commande. L’ensemble de l’appareil est supporté par une roue de transport, lui permettant de se déplacer.

Pourquoi employer une motobineuse ?

L’usage d’une motobineuse est requis afin de pouvoir travailler la terre aisément pour ensuite y planter des végétaux ou y cultiver des produits maraîchers. Son action va permettre d’aérer la terre et de favoriser la pénétration des nutriments et de l’eau dans le sol, tout en réduisant l’évaporation. Elle va également éliminer les mauvaises herbes présentes dans le sol qui risquent d’entrer en compétition avec les prochaines cultures. La motobineuse va retourner la terre jusqu’à plus de 25 cm de profondeur. Contrairement aux outils de jardinage traditionnels, comme la binette, le recours à ce type de machine rendra le travail plus rapide et plus efficace.

Grâce au binage, le sol sera mieux préparé à accueillir les plantations, qu’il s’agisse de massifs de fleurs ou encore de fruits et légumes du potager. Cet outil motorisé est idéal pour ameublir le sol en vue de bonifier les plantations. Il pourra en un seul passage arracher les mauvaises herbes, biner la terre, la labourer et l’émietter. Ce qui permet un gain de temps considérable. Le jardinage n’aura jamais été plus facile qu’avec une motobineuse.

Pour réussir les plantations, mieux vaut entretenir le jardin ou le potager avec la motobineuse durant le printemps, pendant que le sol est légèrement humide, puis de le laisser reposer durant quelques jours avant les semis. Que ce soit pour entretenir des plates-bandes, des jardins ornementaux, un gazon, un petit potager ou encore pour désherber les parterres entres les cultures ou les allées, la motobineuse est l’outil qu’il faudra absolument acquérir. Du côté des marques de confiance, on peut citer entre autre Honda, Boschn Briggs stratton, Einhell ou encore Ryobi. La motobineuse sera différente selon son mode d’alimentation, comme beaucoup d’appareils de jardinage vous avez le choix entre des modèles thermiques ou électriques.

Les meilleures motobineuses pour 2020

Motobineuse électrique, thermique ou à batterie ?

Le choix d’une motobineuse dépendra principalement de son utilisation future. On a notamment le choix entre un modèle électrique, thermique ou à batterie. Voici les différences entre chacun des modèles. Ils ont tous leurs avantages et leurs inconvénients, voyons cela ensemble.

La motobineuse électrique

motobineuse électriqueLa motobineuse électrique est généralement la plus abordable. Il est cependant conseillé d’éviter les modèles premiers prix à cause de leur fragilité. La bineuse électrique est pratique pour s’attaquer à de petits travaux de jardinage sur des terrains de moins de 200 m2. Pour l’utiliser, il faut disposer d’une source de courant à proximité ainsi que d’une rallonge. Un des principaux points forts de ces modèles réside dans leur taille, qui leur permet d’entretenir les recoins difficiles d’accès ainsi que les bandes de terre étroites.

La bineuse électrique comme on l’appelle aussi est pratique pour ceux qui ne possèdent que quelques mètres carrés de terrain seulement. En plus, ne pas émettre beaucoup de bruit, elle est aussi appréciée pour sa légèreté et sa maniabilité. La motobineuse filaire est peu encombrante, contrairement à un modèle thermique, d’ailleurs plus volumineux. Elle trouvera facilement sa place dans un coin de la cuisine, un garage ou dans un petit abri de jardin. Une fois l’alimentation branchée, on peut l’utiliser pour entretenir chaque recoin d’un jardin ou potager.

A voir aussi :   Comment choisir sa fraise à neige, le meilleur outil pour déneiger ?

La motobineuse électrique est la majorité du temps équipée d’un moteur d’une puissance de 2 cv ainsi que de 2 à 6 fraises rotatives pouvant retourner la terre jusqu’à 16 cm de profondeur. Il est possible de contrôler la vitesse de ces dernières grâce au levier placé près du guidon directionnel,  qui permet, quant à lui, de manœuvrer sans peine la bineuse. Certains fabricants équipent leurs modèles avec un système de marche arrière, rendant les mouvements encore plus aisés. Il permet en outre de sortir aisément la machine d’un trou dans lequel elle aurait pu s’empêtrer ou de la débloquer en cas de besoin. Avec sa roue tout-terrain, la bineuse permet de sarcler, de biner et d’émietter même les surfaces accidentées.

La motobineuse électrique est tout aussi facile à entretenir et à nettoyer. Après le désherbage, il faut toujours débrancher l’appareil. Il faut enlever les mottes de terre ou autres résidus collés à la fraise en usant d’un objet pointu, nettoyer le carter et appliquer régulièrement un produit hydrofuge pour prévenir la rouille. Il faut porter des gants pendant l’entretien de sa bineuse électrique.

La motobineuse thermique

motobineuse thermiquePour retourner des terrains plus grands, de plus de 200 m2, il sera indispensable de se tourner vers de modèles autonomes et plus performants. Les motobineuses thermiques, qui fonctionnent sans fil,  seront alors plus appropriées.  Avec leur moteur 4 temps pouvant développer une puissance de 4 à 6 cv, elles se révèlent efficaces pour travailler des surfaces moyennes à grandes. La majorité des modèles sont proposés avec plusieurs vitesses ainsi qu’une marche arrière. Les motobineuses thermiques peuvent rouler à l’essence ou au diesel.

Un moteur d’une puissance de 4 cv est pratique pour des terrains de moins de 500 m2. Jusqu’à 1000 m2, il est conseillé de miser sur une bineuse thermique développant plus de 5 cv, qui sera d’ailleurs beaucoup plus robuste, polyvalente et durable. Elle pourra être utilisée sur des surfaces plus étendues, allant jusqu’à 2000 m2. Au-delà, il faudra recourir à un motoculteur, plus puissant. Pour mettre en route le moteur, on peut soit actionner le démarreur électrique soit tirer sur le lanceur à poignée. Une fois l’appareil en marche, il sera possible de retourner et de travailler la terre grâce à la rotation du pignon central et des fraises.

La motobineuse thermique peut creuser et retourner la terre jusqu’à 30 cm de profondeur. Elle permet de travailler avec plus de confort et beaucoup plus rapidement qu’avec une bineuse électrique. Avec un moteur thermique, aucun risque de surchauffe à l’usage.

Un autre grand avantage des motobineuses thermiques est leur largeur de travail souvent comprise entre 25 et 50 cm. Pour une efficacité optimale, il faut pourtant que cette largeur soit proportionnelle au nombre de fraises rotatives qui équipent l’appareil. Sinon, la terre ne sera pas bien émiettée et ne donnera pas les résultats escomptés. Pour une largeur de travail de 20 cm, il faut au minimum 2 fraises rotatives, contre 4 fraises pour une largeur avoisinant les 40 cm, et ainsi de suite. Pour de meilleurs rendus, l’appareil doit proposer une bonne vitesse de rotations des fraises. La majorité des bineuses thermiques fonctionnent avec 200 tours par minute.

La motobineuse à batterie

motobineuse à batterieTout comme la motobineuse électrique, la motobineuse sans fil à batterie est utile pour s’occuper de surfaces de petite dimension (jusqu’à 250 m2). Elle est toutefois autonome et est encore plus maniable.

Grâce à sa portabilité, on peut l’utiliser pour sarcler tous les recoins du jardin ou du potager. En matière de puissance, cependant, la bineuse à batterie est bien loin des performances d’une motobineuse thermique, vers laquelle on se tournera obligatoirement pour s’atteler à des taches de jardinage plus ardues et sur des terrains plus grands.

Il s’agit cependant d’un appareil respectueux de l’environnement et passe-partout que vous pourrez aisément déplacer au fond d’un très grand jardin pour aérer la terre d’un potager.

Qu’en est-il des accessoires de la motobineuse ?

Efficace, polyvalente et d’un fonctionnement relativement simple, avec une puissance comprise normalement entre 300 et 2000 W, la motobineuse est l’outil par excellence de tout bon jardinier. Pour encore plus de confort, les modèles se dotent d’autres accessoires optimisant leurs performances, et dont il faudra absolument tenir compte lors du choix d’une motobineuse.

Le dresse-bordure

motobineuse avec dresse bordureCet accessoire monté sur la motobineuse sert à créer des séparations propres et nettes sans se fatiguer, et ce, en un seul passage. Il permettra en plus de protéger les plantations situées à proximité de la machine.

Les disques protège-plantes

Ces outils, qui équipent de nombreuses bineuses thermiques, évitent d’abîmer les plantes aux alentours de la motobineuse en cas de mauvaise manipulation. Les disques, placés à chaque extrémité des fraises motrices, vont servir à délimiter la zone travaillée.

Le volet arrière

Cette plaque métallique disposée à l’arrière de la bineuse possède plusieurs utilités. En plus de garantir un meilleur travail de finition,  elle permet notamment de lisser la terre retournée par la machine et de protéger son utilisateur des projections de pierres imprévisibles. Ceux qui ont un jardin jonché de cailloux auront donc tout intérêt à prendre en compte ce critère au moment de choisir leur bineuse motorisée.

Dernière mise à jour le 2020-09-28