La binette : Un outil de désherbage efficace

Pour un jardin réussi, on doit obligatoirement miser sur les bons outils. Il sera aussi indispensable d’investir dans des équipements de qualité au risque d’être obligé de remplacer régulièrement le matériel de jardinage. Parmi ces outils que devrait posséder tout bon jardinier figure la binette. Elle peut être employée pour toutes sortes de travaux. On peut notamment y  avoir recours pour désherber et tracer des lignes de semis, pour aérer le sol en le remuant ou encore pour casser les mottes de terre. Il ne faut toutefois pas choisir n’importe quelle binette.

binette

La binette : qu’est-ce que c’est ?

La binette, aussi appelée hoyau ou houe, se présente comme un outil à manche, court ou long, muni d’une plaque de fer rectangulaire, dont la largeur varie entre 15 à 20 cm. Le manche et la lame forment un angle aigu. Elle sert principalement au binage d’un jardin. Cette action consiste à ameublir le sol. La couche superficielle du sol sera aérée, ce qui favorisera de meilleures cultures. Mis à part la binette, le binage peut toutefois être réalisé avec d’autres outils pouvant être manuels ou mécaniques, comme les bineuses.

La pluie, les intempéries et les arrosages ayant tendance à durcir le sol, une croûte va se former à la surface et va étouffer les plantes en les empêchant de respirer. La binette va servir à briser cette croûte et à favoriser la pénétration de l’eau et des nutriments dans la terre. La terre deviendra alors plus fertile. Cela évitera aussi que les racines des plantations ne pourrissent. Le binage de la terre contribuera également au même titre qu’un désherbeur manuel à enlever les mauvaises herbes qui nuisent aux autres plantes. En utilisant la binette pour entretenir un jardin, on va en même temps sarcler les adventices. Les plantes nuisibles seront alors éliminées jusqu’à la racine. La binette représente un outil écologique, évitant le recours à des désherbants chimiques pour l’entretien d’un jardin.

Les meilleures binette en 2020

La binette : est-elle vraiment efficace ?

Le binage de la terre est une opération indispensable et efficace pour avoir un joli jardin ou potager. Cette technique de désherbage manuel contribue en effet à rendre le sol plus fertile. Pour un meilleur résultat, il est conseillé de biner la terre au printemps, avant les semis, ou bien une fois qu’une croûte s’est formée à la surface du sol. Dans ce dernier cas, il faut penser à arroser légèrement la terre avant d’utiliser la binette, afin de se débarrasser beaucoup plus facilement des mauvaises herbes.

Après le binage, on peut également pailler le sol pour prévenir la repousse des plantes nuisibles, mais aussi pour conserver l’humidité du sol.  La terre sera ainsi propre, totalement exempte de mauvaises herbes, et beaucoup plus humide et fertile. Malgré son efficacité, la binette n’en possède pas moins quelques inconvénients. Elle n’est ainsi recommandée que pour un usage particulier ou encore sur des terrains peu envahis par les mauvaises herbes. Pour des superficies plus grandes, il sera indispensable d’employer d’autres outils plus performants, pour éviter de se fatiguer, mais aussi pour gagner du temps.

Pour quel type de plantes utiliser une binette ?

binette de jardinageLa binette est un outil polyvalent, qui fera le bonheur de tous les jardiniers. Elle sert en effet à la fois de sarcloir et de râteau. La binette s’emploie généralement pour extraire les plantes nuisibles peu enracinées. Cela peut s’agir de la cardamine, de la mercuriale, du séneçon, de la capselle ou encore de la renoncule rampante.

Elle ne sera donc pas efficace pour déterrer les plantes enracinées à plus de 10 cm de profondeur. Elle ne sera également pas efficace sur les liserons, qui se développent à partir de fragments. L’utilisation de la binette risquerait même dans ce cas de produire l’effet inverse en favorisant leur propagation. Cet outil peut aussi être utilisé durant l’hiver, non pas pour désherber, mais plutôt pour éliminer les larves de parasites qui trouvent refuge sous terre en attendant le printemps.

Quelle binette choisir ?

La binette se décline en plusieurs modèles. On distingue notamment :

  • La binette de jardin qui représente le modèle le plus commun. Elle sert à extirper les mauvaises herbes,  telles que les pissenlits ou les ronces. Elle va également creuser le sol, le niveler et le retourner pour le rendre plus fertile. La binette de jardin est proposée en plusieurs tailles.
  • La binette double peut avoir plusieurs utilités. En plus du binage, elle permet aussi de sarcler la terre ou de tailler les bordures des allées. Certains l’utilisent aussi en guise de cultivateur. La binette double n’est toutefois pas adaptée à l’entretien des terrains trop durs.
  • Les binettes spécialisées sont destinées à entretenir des végétaux spécifiques. Dans cette catégorie, on trouve par exemple des binettes à betteraves, ou encore des binettes à rosier.
A voir aussi :   Cueille-fruits et ramasse-fruits : Tout ce que vous devez savoir sur ces outils

Tous les outils de désherbage manuels ne se valent pourtant pas. Et cela est tout aussi valable pour les différents modèles de binette. Plusieurs critères seront à considérer avant l’acquisition d’une binette.

différents types de binettes

Quels sont les critères de choix d’une binette ?

La binette doit à la fois être maniable, pratique, simple à utiliser, tout en procurant un confort d’utilisation optimal à son utilisateur. Il importe donc de se référer à certains points afin de trouver la binette adaptée à ses besoins.

Le poids

L’idéal est de choisir un outil léger et solide pour ameublir la terre et déraciner les adventices, surtout si l’on doit travailler une surface assez grande. La binette choisie doit être maniable et pratique à utiliser sur n’importe quelle surface. De nombreux modèles peuvent en effet être utilisés pour entretenir les allées, les sols plans, ou encore les chemins de graviers ou de pierres.

Le manche

Le manche d’une binette est un critère décisif dans le choix d’une binette. On misera ainsi sur un modèle à manche court si l’on a l’habitude de travailler agenouillé ou assis. La binette à manche long offre plus de confort lorsque l’on travaille debout, car elle permet de prévenir les maux de dos. Le manche doit également être solide, rigide et léger. Dans tous les cas, le manche doit être adapté à la taille de l’utilisateur.

La lame

Le jardinier a le choix entre plusieurs largeurs de lame. La lame de 14 cm est celle qui est la plus utilisée. Pour préserver le tranchant de la lame, certains modèles se dotent de lames auto-affûtantes.  Sur d’autres modèles, les lames sont soudées à la douille. Cette dernière permet de lier la lame au manche.

Qu’en est-il du prix de la binette ?

bien choisir sa binetteOutil pratique et polyvalent, la binette se décline en une multitude de modèles et de prix. Les outils premiers prix sont accessibles à partir de quelques euros seulement. Les binettes doubles coûtent en moyenne 30 euros.

La binette : comment l’entretenir ?

La binette est très pratique pour entretenir les petites parcelles d’un terrain ou d’un potager. Pour garantir sa durabilité ainsi que son efficacité, il est cependant indispensable de l’entretenir régulièrement, comme n’importe quel outil de jardinage. Le manche de la binette nécessite une attention particulière. D’ailleurs, dès l’achat, il est recommandé de miser sur un manche en bois de frênes, plutôt qu’un manche en bois de pins. Si le premier matériau est plus souple et plus solide, le second se casse plus facilement. Il faut aussi penser à resserrer les vis ou à les changer si nécessaire. Pour redonner un petit coup de jeune aux manches en bois, on peut les poncer au papier de verre en utilisant de la paraffine. On peut aussi enduire légèrement le bois avec de l’huile de lin.

Certains modèles de binette se dotent d’un manche en plastique. Bien que ce matériau puisse se révéler tout aussi solide et durable que le bois, il n’absorbe cependant pas la transpiration et peut favoriser la formation d’ampoules sur les mains de ces utilisateurs. Au niveau du prix, les binettes qui s’équipent de manche en plastique sont toutefois plus abordables.

Des alternatives à la binette ?

La binette est un outil pratique pour entretenir un terrain à petite ou moyenne surface. Elle procure en effet de nombreux avantages à son utilisateur : elle va rendre le sol plus perméable à l’eau, permettant ainsi de mieux abreuver les végétaux. Le binage va aussi rendre la terre perméable à l’air, ce qui va lui garantir une meilleure santé. L’émiettage de la terre va limiter l’évaporation de l’humidité du sol, permettant par conséquent de limiter l’arrosage. Comme on le dit si bien, « un binage vaut deux arrosages ».

Pour désherber les terrains où il y a beaucoup d’adventices ou les grandes superficies, il sera indispensable de se tourner vers des outils plus performants, qui rendront le travail moins ardu. L’utilisation d’une binette, surtout si elle est à manche court, peut s’avérer très fastidieuse. Pour y remédier, on peut très bien se tourner vers un outil motorisé, comme une motobineuse. Cette dernière est tout aussi maniable et s’adapte à tous les types de terrain. Elle permet de nettoyer un grand terrain rapidement et avec un meilleur résultat. Son prix est cependant plus onéreux.

Dernière mise à jour le 2020-04-04