Accueil Quel type de manche choisir pour sa binette ?

Quel type de manche choisir pour sa binette ?

par Frédéric
binette dimensions matériaux

Que ce soit pour désherber ou aérer le sol, la binette est très importante au jardin. Reconnaissable à sa plaque de fer rectangulaire et à sa manche, cet outil effectue deux tâches en même temps : sarcler et ameublir la terre. Ces travaux sont indispensables pour permettre aux plantes de respirer et faciliter le passage de l’eau dans le sol. Pour que la houe simplifie le travail manuel au potager, il faut bien la choisir. Quelques conseils pour vous aider à trouver le manche idéal pour une binette.

Un manche en bois pour un toucher naturel et chaleureux

manche binette Parce que le jardinage met la nature à l’honneur, le choix d’un manche en bois est compréhensible. Ce matériau naturel est doux au contact, absorbe l’humidité et évite la formation d’ampoules aux mains. Toutefois, cet outil doit être à la fois souple et solide pour supporter la pression au moment de s’en servir. Parmi les essences de bois les plus exploitées pour fabriquer des manches, le frêne est flexible et résiste bien aux chocs. Parce que la houe est un outil de frappe, les autres bois tels que le hêtre ou l’acacia sont également résistants. Pour s’assurer que le bois provient d’une exploitation forestière durable, la certification PEFC est une indication fiable.

Les matières synthétiques pour le design et la durabilité

Pour que le travail de la terre soit moins pénible, les outils comme la binette ne cessent d’être innovés. Ainsi, l’on retrouve aujourd’hui des versions équipées de manches fabriqués dans des matériaux synthétiques. C’est le cas de la fibre de verre privilégiée pour sa légèreté, sa résistance aux chocs et sa capacité à résorber les vibrations. Il y a aussi la résine qui garantit la résistance de la manche de la binette si le modèle est compact. Les fabricants d’outillage de jardin utilisent aussi du polypropylène pour sa légèreté. Cependant, ce dernier matériau n’est pas très résistant. Pour y remédier, l’on retrouve de plus en plus d’alliages tri-matières destinés à produire des manches de binettes plus solides. Parce que la longueur d’une binette doit s’adapter à la taille de la personne qui la manie, il existe des manches extensibles fabriqués en aluminium.

Les dimensions de base pour une binette

binette dimensions matériaux Selon le type d’intervention à faire et le volume du terrain à travailler, les binettes existent dans différents modèles. Pour éradiquer à la racine les mauvaises herbes résistantes comme les ronces et les pissenlits, la binette de jardin sera suffisante. Il existe aussi des houes spécialisées en fonction des plantes à enlever. C’est le cas pour la binette à rosier ou celle à betteraves. Quant à la binette double, elle comprend une tête mobile qui sert à la fois de binette, de râteau, de taille-bordure et de sarcloir.

Pour préserver votre dos, sachez qu’il existe différentes longueurs de binettes en fonction de la position adoptée pour sarcler. La houe à manche courte convient pour travailler assis ou agenouillé, tandis que celui à manche longue de 90 à 150 cm s’adapte mieux à la position debout. Au niveau de la lame, la dimension standard est de 14 cm, mais il existe des versions plus larges. Parce que rien ne vaut un matériel solide et toujours prêt à l’emploi, les binettes peuvent être équipées de lames autoaffûtantes.

Toutes ces informations sont nécessaires pour choisir une binette de qualité, que vous allez pouvoir utiliser sur le long terme. Pour déterminer le type de manche qui vous convient le mieux, fiez-vous aux caractéristiques du sol que vous allez devoir travailler. Il en est de même pour le climat typique de votre région, la fréquence de binage et le niveau de résistance des mauvaises herbes qui ont envahi votre terrain.