Le programmateur d’arrosage : Guide pour bien choisir son arrosage automatique

L’arrosage du jardin, de la pelouse ou du potager, ou encore le nettoyage d’une terrasse, consomme énormément d’eau, et nécessite aussi beaucoup de temps. Aujourd’hui, il est possible d’automatiser ces actions tout en réduisant de manière considérable les dépenses en eau. Il suffit d’investir dans un programmateur d’arrosage. Ce dernier se connecte au tuyau d’arrosage grâce à un raccord d’arrosage. Son rôle est de déclencher l’ouverture et la fermeture de l’arrivée d’eau. Avoir un tel équipement peut donc faciliter grandement l’entretien de son jardin, et ce, même lorsqu’on n’est pas à la maison. Avec cet accessoire, plus besoin de déranger les voisins ou encore de demander à des proches de venir arroser le jardin durant une période d’absence. Il existe toutefois plusieurs caractéristiques sur lesquels il faudra s’attarder au moment d’acheter son programmateur d’arrosage.

Programmateur d’arrosage : quels sont les avantages ?

Programmateur d’arrosage gardenaLe programmateur d’arrosage est aujourd’hui utilisé pour l’entretien des grands jardins, espaces verts ou parcs arborés. Toutefois, rien n’empêche les particuliers de s’équiper avec ce dispositif pour économiser l’eau domestique. Le programmateur d’arrosage permet en effet de réguler de façon automatique l’arrosage, contrairement à l’arrosoir dont le débit n’est pas forcément adapté aux besoins des plantes. En effet, si certains végétaux nécessitent un arrosage goutte à goutte, d’autres en revanche sont très gourmands en eau. Opter pour le programmateur d’arrosage permettra ainsi de faire des économies d’eau tout en offrant un certain confort à l’utilisateur. Avec les modèles électroniques, il suffit de régler des plages horaires pour l’arrosage. On doit simplement entrer la fréquence ainsi que la durée d’arrosage requises pour chaque plante.

Le programmateur d’arrosage automatique procure également un gain de temps pour les jardiniers. Au lieu de dépenser leur temps à arroser leur jardin, il leur suffit de programmer les heures d’arrosage. Pour ceux qui ne sont pas souvent chez eux, ils pourront miser sur un programmateur arrosage connecté pour automatiser l’arrosage de leur jardin ou de leur pelouse, pour les retrouver en bon état une fois rentré à la maison.

Les meilleurs programmateurs d’arrosage pour 2020

Les différents types de programmateur d’arrosage automatique

Il faudra faire un choix entre un nez de robinet, une minuterie ou un programmateur déporté en fonction de son installation. Voyons les différents types de programmateur d’arrosage automatique ensemble.

Le programmateur nez de robinet

programmateur nez de robinetCe dernier se place directement au niveau de l’alimentation en eau. Ce type de programmateur est très facile à installer. Il suffit de l’insérer entre l’extrémité du robinet et le tuyau d’arrosage. Les programmateurs nez de robinet peuvent être mécaniques ou électroniques. Une fois le programmateur installé, il faudra tout simplement programmer les plages horaires pour les arrosages.

Les modèles de programmateurs nez de robinet électroniques peuvent être munis d’une ou de plusieurs voies. Dans ce dernier cas, ils  permettent d’approvisionner plusieurs circuits d’arrosage en même temps. Ils peuvent donc servir à arroser différentes surfaces ne demandant pas forcément le même arrosage.  Ils fonctionnent généralement avec des piles, qui doivent être changées tous les ans au minimum, mais on peut trouver sur le marché des modèles marchant à l’énergie solaire. Avec un programmateur électronique, on doit sélectionner une périodicité (par exemple toutes les 24 heures, les deux jours, etc.) ainsi qu’une durée d’arrosage (5, 10, 20 minutes…).

La minuterie ou temporisateur

minuteur arrosageLa minuterie, aussi appelé temporisateur d’arrosage, constitue une autre variante du programmateur en nez de robinet. Elle se fixe ainsi en nez de robinet et permet de régler la durée d’arrosage (entre 5 minutes à 2 heures en général).

La plupart des minuteries sont mécaniques et ont besoin d’être déclenchés manuellement grâce à une molette à chaque fois qu’il faut arroser le jardin. Ce qui ne les rend pas très pratique si l’on doit s’absenter, à moins de demander à un voisin de venir régler la minuterie tous les jours.

Le programmateur déporté

programmateur arrosage irrigation automatiqueLe programmateur déporté, aussi connu sous le nom de centrale d’arrosage ou programmateur d’irrigation, s’installe de concert avec un système d’irrigation de surface ou enterrée. Ce type de programmateur est généralement multivoies. Il est beaucoup plus fonctionnel que le modèle nez de robinet. Il offre en effet un large choix en matière de plages horaires.

On peut ainsi le programmer quotidiennement, à un rythme hebdomadaire ou encore de manière ponctuelle. Il faut tout simplement le raccorder directement à une source d’alimentation en eau. Contrairement aux minuteries mécaniques, on ne risque pas d’avoir de panne de piles avec un central d’arrosage, qui doit être branché sur le réseau électrique.

Programmateur d’arrosage 1 voie ou multivoies ?

Le programmateur à une voie est pratique pour l’arrosage des pelouses et gazons. On peut aussi l’utiliser avec un système d’arrosage goutte à goutte.  Il est généralement raccordé en nez de robinet. Ce type de minuterie peut être réglé soit avec une molette soit depuis un écran LCD qui affiche notamment le réglage des plages horaires, l’usure des piles et d’autres données encore.

Le programmateur d’arrosage multivoies est plus performant que le premier, mais est toutefois beaucoup plus complexe. Selon les modèles et en fonction des besoins de chacun, on a le choix entre 3 à 30 voies. Peu importe le type de programmateur choisi, il est conseillé de l’installer sous un auvent ou à l’abri d’un garage.

programmateur arrosage 4 voies

Programmateur fonctionnant par câble ou liaison sans fil ?

arrosage automatique connectéEn plus des câbles, les programmateurs peuvent utiliser différentes technologies sans fil pour commander les électrovannes.

Certains fonctionnent par contact direct. Il suffit pour cela d’actionner un bouton ou une molette pour ouvrir ou fermer l’arrivée d’eau.

D’autres modèles utilisent des ondes radio pour piloter l’ouverture ou la fermeture de l’alimentation en eau. En plus des arroseurs, ce type de système permet en même temps de commander d’autres appareils (tels que les éclairages électriques, les pompes de jardin, etc.) grâce à des prises télécommandées.

Il est désormais possible de commander l’arrosage automatique en misant sur la domotique. Grâce aux technologies Wi-Fi et Bluetooth, on peut piloter le programmateur d’arrosage depuis une application installée sur un Smartphone ou une tablette. Bien évidemment, il faut posséder une connexion internet pour jouir de cette arrosage automatique connecté.

Choisir un programmateur d’arrosage : comment s’y retrouver ?

arrosage automatiqueFace à la multitude de choix en magasin, on peut avoir des difficultés à choisir son programmateur d’arrosage.  Il faut s’interroger sur la nature de ses besoins, du temps que l’on passe généralement à arroser son jardin, sa pelouse ou son potager, mais aussi sur le budget dont on dispose pour une telle acquisition.

Un programmateur nez de robinet peut être suffisant pour arroser le jardin de temps en temps seulement à partir d’un point d’eau. Si l’on possède toutefois dans son jardin des plantes ayant des besoins distincts nécessitant un arrosage régulier, on peut facilement s’orienter vers un programmateur multivoies. On peut aussi opter pour cette solution si l’on possède un grand jardin et que l’on dispose de plusieurs points d’eau. On peut ainsi se constituer plusieurs réseaux d’arrosage automatique. Ce type de programmateur est aussi recommandé pour les personnes qui s’absentent souvent de chez elles, ou qui n’ont pas trop de temps à consacrer à l’arrosage de leur pelouse.

En général, les minuteries et les programmateurs d’arrosage en nez de robinet sont beaucoup plus abordables que les programmateurs déportés et connectés.

Programmateur d’arrosage : quelles caractéristiques prendre en compte ?

Au moment de choisir un programmateur d’arrosage, on ne doit pas seulement s’arrêter à ses performances ou encore ses capacités d’arrosage. Il est important de miser sur un modèle durable. Pour cela, il faut aussi s’attarder sur quelques caractéristiques :

  • Le programmateur d’arrosage devra être robuste, surtout si l’on choisit d’investir dans un dispositif nez de robinet. Ce dernier va en effet être manipulé fréquemment.
  • Comme il sera disposé à l’extérieur de la maison, le système d’arrosage automatique se doit aussi d’être très résistant face aux agressions climatiques.
  • Le meilleur programmateur d’arrosage est celui qui nécessitera une consommation électrique minimale. Il faut ainsi tenir compte du mode d’alimentation proposé sur chaque modèle (piles, sur secteur, solaire, etc.).
  • Le programmateur d’arrosage devra aussi garantir une bonne étanchéité, au risque de gaspiller beaucoup plus d’eau qu’on ne cherche à économiser.
  • La facilité d’utilisation représente un critère fondamental dans le choix d’un bon programmateur d’arrosage.

programmateur arrosage automatique

D’autres accessoires pour optimiser le fonctionnement du programmateur ?

Pour économiser l’eau tout en optimisant l’arrosage du jardin, il convient d’investir également dans certains accessoires.

  • La sonde d’humidité permettra de réduire la durée d’arrosage si le sol est encore humide après une journée pluvieuse. Par contre, si le sol devient trop sec, la sonde pourra déclencher l’arrosage. Le pluviomètre, va, quant à lui, tenir compte de l’importance des précipitations afin d’ajuster la durée d’arrosage. Ces accessoires peuvent être reliés à certains modèles de programmateurs performants.
  • Le récupérateur d’eau de pluie pourra s’avérer très utile lorsque le temps est pluvieux. L’eau de pluie ainsi récupérée pourra être réutilisée pour l’arrosage. Ce qui permet des économies d’eau conséquentes.

Dernière mise à jour le 2020-04-04