Conseils pour bien acheter une tronçonneuse thermique ou électrique

La tronçonneuse est un outil assez utilisé pour le jardinage, surtout pour les travaux d’élagage (ou encore ébranchage qui n’est autre que le fait de débarrasser les branches superflues). Elle sert aussi à couper du bois de chauffage, à abattre des arbres ou encore à entretenir les espaces verts.

Cependant, une tronçonneuse est bruyante et s’avère être un outil dangereux, et ainsi une scie manuelle de bonne qualité ou une hache sont d’excellentes alternatives pour jardiner de façon occasionnelle (par exemple, un nettoyage du jardin 2 à 3 fois par an ou encore couper du bois de chauffage par moments), tandis que si la section des branches à couper est petite (inférieure à 3 cm de diamètre), un sécateur fera l’affaire. Donc si vous avez de gros travaux à réaliser sur vos arbres, opter pour la meilleure tronçonneuse est la chose la plus sage à faire. Autant faut-il savoir comment la choisir. Notre guide vous informe aujourd’hui sur les différentes tronçonneuses et sur comment choisir celle qui sera la plus adaptée à vos travaux d’élagage ou d’abattage d’arbre.

Les éléments constitutifs d’une tronçonneuse

bien choisir une tronçonneuseUne tronçonneuse (ou scie mécanique, ou encore scie à chaîne) est constituée d’une chaîne, d’un guide-chaîne, d’un frein de chaîne, d’un système anti-rebond et d’un réservoir d’huile.

La chaîne n’est autre que la partie coupante de la tronçonneuse, qui suit un mouvement en boucle (similaire au mouvement d’une chaîne de vélo). Le guide-chaîne est situé au bout de la tronçonneuse et, comme son nom l’indique, il maintient et guide la chaîne en mouvement. Pour ce qui est du frein de chaîne, c’est un dispositif de sécurité, situé sur la poignée avant de la tronçonneuse, permettant, en cas de rebond (effet de recul se produisant au moment où la chaîne entre en contact avec le bois), d’arrêter instantanément la chaîne. Enfin, le système anti-rebond permet d’atténuer le rebond et le réservoir d’huile contient l’huile de chaîne (huile servant à lubrifier la chaîne, qui s’échauffe rapidement, afin d’éviter que cette dernière ne se détériore).

Le moteur de la tronçonneuse

Un modèle de tronçonneuse se diffère d’un autre selon sa source d’énergie, on peut ainsi distinguer 2 sortes de tronçonneuse : celle avec un moteur thermique à essence (ou tronçonneuse thermique) et celle avec un moteur électrique (ou tronçonneuse électrique).

La tronçonneuse thermique

Cette tronçonneuse est équipée d’un moteur à essence 2 temps (dès fois même un moteur à essence 4 temps). Elle est très puissante, complètement autonome (elle offre ainsi une liberté totale de mouvement) et la longueur de sa lame peut atteindre 90cm. Néanmoins elle est polluante, extrêmement bruyante, très lourde (environ 5 à 7 kg), produit de fortes vibrations et nécessite beaucoup d’entretiens (bougie, filtre, huile, etc) comme tout moteur thermique. Il est à noter que sa puissance maximale varie de 740W à 6400W et dépend de la cylindrée (entre 22 et 122 cm3). Il s’agit actuellement du la version la plus puissante que vous pourrez trouver pour un outil de ce type.

Les meilleures tronçonneuses thermiques pour 2020

La tronçonneuse électrique

Comparée à la tronçonneuse thermique, celle à moteur électrique est moins bruyante, moins polluante (vu qu’elle n’émet pas de gaz), plus légère (entre 3,6 kg et 5,2 kg), requiert moins d’entretien, plus facile à manier et à démarrer, mais elle est moins puissante (puissance maximale entre 600W et 2000W) et sa lame a une longueur maximale de 45 cm. Une tronçonneuse électrique se décline en 2 modèles : celle sur secteur et celle sur batterie.

Les meilleures tronçonneuses électriques pour 2020

La tronçonneuse sur secteur

Elle est dotée d’un fil qui limite le champ d’action et gêne son utilisateur dans ses mouvements, de plus, ce dernier a besoin d’utiliser une rallonge électrique si la zone de travail est loin d’une prise de secteur. Toutefois, ce modèle est plus puissant (doté d’une puissance maximale variant de 1000W et 2000W), et plus léger que celle sur batterie.

La tronçonneuse sur batterie

Contrairement à la précédente, elle est alimentée par une batterie au lithium de 18V en moyenne (qui est rechargeable sur secteur), et n’obstrue en aucun cas les gestes de son utilisateur. Elle est aussi plus maniable et plus économique (consomme moins d’énergie), mais elle présente quand même des inconvénients comme le fait qu’elle est plus lourde que la tronçonneuse électrique sur secteur (il faut additionner le poids de la tronçonneuse avec celle de la batterie qui pèse environ 2 à 3 kg), que sa batterie et sa puissance (entre 600W et 1000W) sont limitées, mais aussi que la longueur de sa lame ne dépasse pas les 20 cm. Pour information, la tronçonneuse sans fil a une autonomie pouvant aller de 6 h à 8 h et qui nécessite d’être chargée environ 30 à 45mn.

Les meilleures tronçonneuses sans fil pour 2020

Promotion en coursAccessoire jardinage #1 Ryobi OCS1830 Tronçonneuse Électrique sans Fil Guide 30 cm
Promotion en coursAccessoire jardinage #2 Bosch Tronçonneuse sans Fil - Universal Chain 18 (Livrée avec 1 Batterie 18v - 2,5ah, Huile 80 Ml, Système 18v, Longueur de Guide: 20cm) Vert
Promotion en coursAccessoire jardinage #3 BLACK+DECKER GKC1825L20-QW GKC1825L20-QW Tronçonneuse sans fil - 2 Ah - 3,5 m/s - 1 batterie - Double interrupteur de sécurité et protection main gauche 1600W, 18V Orange, 25 cm
Promotion en coursAccessoire jardinage #4 Einhell Tronçonneuse sans fil sur batterie GE-LC 18 Li Kit Power X-Change (18 V, 3,0 Ah, Longueur du guide 25 cm, Longueur de coupe 23 cm) VERSION KIT, LIVRE AVEC 1 BATTERIE 3.0 Ah ET 1 CHARGEUR
Promotion en coursAccessoire jardinage #5 Bosch Home and Garden 06033C9000 Easycut 12, vert
Promotion en coursAccessoire jardinage #6 Elagueur sans fil Bosch - Keo (1 Lame de scie , Chargeur, Capacité de coupe jusqu'à 80 mm de Ø)

Les différents types de tronçonneuse

En général, il existe 4 types de tronçonneuse : la tronçonneuse d’abattage, la tronçonneuse polyvalente, la tronçonneuse élagueuse et la perche élagueuse.

A voir aussi :   Le désherbeur manuel, un outil de jardinage incontournable

La tronçonneuse d’abattage

tronçonneuse d'abattageC’est la plus puissante des tronçonneuses puisque son moteur thermique est capable d’atteindre une puissance de 6500W. La longueur de sa lame varie entre 45 cm et 90 cm. Il est conseillé de laisser l’utilisation de cette tronçonneuse aux professionnels ou aux utilisateurs aguerris.

La tronçonneuse polyvalente

Elle se manipule à 2 mains et la longueur de son guide (ou lame) ne dépasse pas 45cm. Elle peut tout aussi être électrique que thermique et peut atteindre une puissance supérieure à 2500W.

La tronçonneuse élagueuse

tronçonneuse élagueuseCette tronçonneuse est légère, maniable, et la longueur de son guide est inférieure à 35 cm. Elle est munie soit d’un moteur électrique soit d’un moteur thermique, et la puissance qu’elle dégage varie de 1200W à 1800W. Il est à souligner qu’il est possible de manipuler cette tronçonneuse avec une seule main. En guise d’information, l’utilisation de cette tronçonneuse est recommandée aux professionnels ou aux utilisateurs avertis.

La perche élagueuse

perche élagueuseCelle-ci est un peu différente étant donné que son guide-chaîne et sa chaîne sont situés au bout de la perche alors que son moteur (électrique ou thermique) est proche des poignées de commande. Elle développe une puissance variant entre 600W et 1500W. À titre informatif, la perche peut être rigide ou télescopique et la tête est orientable.

Comment choisir une tronçonneuse ?

Pour bien choisir un tronçonneuse adaptée à vos besoins, il faut passer par quelques étapes : Il faut choisir un modèle selon le type et la fréquence d’utilisation que vous en aurez.

En effet chaque type d’appareil a été conçu pour des utilisations spécifiques et très différentes et il faut bien anticiper l’usage que vous en aurez afin d’acheter la meilleure tronçonneuse adaptée. Même si le choix d’un modèle polyvalent peut représenter une solution globale, il faut essayer au maximum de lister tous vos travaux de jardinage pour s’orienter vers le modèle qui sera le plus performant sur le terrain.

Pour l’élagage

élagage arbreSi la fréquence de l’élagage est moins importante (quelques fois seulement en un an), il est conseillé de se tourner vers la perche élagueuse électrique (sur batterie afin de ne pas gêner l’utilisateur) qui nécessite moins d’entretien, et qui offre la possibilité d’atteindre les branches en hauteur sans utiliser d’échelle.

Dans le cas des élagages réguliers des arbres, la perche élagueuse thermique fait bien l’affaire. Il est judicieux de choisir une perche télescopique dans le but de faciliter et d’optimiser son utilisation.

Pour ce qui est de l’élagage intensif, la perche n’est plus recommandée, il faut plutôt opter pour une tronçonneuse élagueuse (le choix du moteur dépend de la puissance nécessaire).

Pour le débitage, abattages et entretiens

abattage d'arbreDébiter du bois (c’est le fait de le couper en petits morceaux après son abattage) quelquefois dans l’année ou faire de petits entretiens ponctuels, une tronçonneuse polyvalente électrique est capable d’assumer pleinement ces fonctions. De plus, question entretien, il suffit juste de vérifier la tension et le graissage de la chaîne.

Si ces tâches sont réalisées de façon régulière, le mieux est de choisir la tronçonneuse polyvalente thermique vu que celle électrique atteint assez rapidement ses limites.

Dans le cas d’un usage intensif, la tronçonneuse d’abattage (avec un moteur thermique pour plus de puissance) est à privilégier.

Choisir une tronçonneuse selon le bois à couper ou à ébrancher

quelle tronçonneuse choisirLe diamètre du bois à couper ou à élaguer est un critère très important lorsqu’il est question de choix d’une tronçonneuse pour la simple et unique raison que la longueur du guide à choisir dépend entièrement de ce diamètre. En effet, il est primordial que la longueur de la lame de la tronçonneuse soit supérieure ou, à la limite, égale au diamètre du bois. Ainsi, si c’est pour couper des petites sections de bois ne dépassant pas 25cm, les tronçonneuses sur batterie suffisent amplement, tandis que les tronçonneuses sur secteur sont nécessaires si le diamètre excède 25 cm, mais ne dépasse tout de même pas 45 cm. Pour du bois ayant un diamètre supérieur à 45 cm, le travail de découpe sera assigné aux tronçonneuses thermiques.

La nature du bois compte également beaucoup dans le choix d’une tronçonneuse étant donné que la puissance à choisir varie en fonction de cette nature. Effectivement, cette dernière définit la dureté du bois et une puissance limitée ne viendra pas à bout d’un bois très dur. En guise de référence, les arbres comme le peuplier ou le bouleau sont faciles à tronçonner, ne nécessitant alors pas une tronçonneuse avec très grande puissance ; les fruitiers ou encore le châtaignier requièrent une tronçonneuse assez puissante (mais pas trop) et enfin, ceux qui ne cèdent qu’avec une tronçonneuse puissante sont les arbres tels le chêne, le sapin ou le charme. De manière générale les résineux devront être débités ou couper avec une tronçonneuse puissante, en effet la sève peut venir opposer une forte résistance sur la chaine voir même quelques fois la stopper.

Tronçonneuse à adopter en fonction du type de bois ciblé

Pour que ce soit plus parlant, voici un petit tableau vous aidant à bien choisir une tronçonneuse en fonction de la nature du bois que vous souhaitez couper. Un bois dense et solide demandera un appareil plus puissant qu’un bois plus souple ou tendre, à l’exception des résineux qui peuvent ralentir la chaine.

 DensitéType de tronçonneuse à adopter
PeuplierTendreÉlectrique
PommierTendreÉlectrique
TilleulTendreÉlectrique
BoulotTendreÉlectrique
AulneTendreÉlectrique
ChâtaignierMoyenneÉlectrique ou Thermique
Arbres fruitiersMoyenneÉlectrique ou Thermique
MerisierMoyenneÉlectrique ou Thermique
Sapin et résineuxMoyenneThermique
Pin maritimeMoyenneThermique
ChêneDurThermique
CharmeDurThermique
AccaciaDurThermique
HêtreDurThermique
OrmeDurThermique
AulneDurThermique
NoyerDurThermique
FrêneDurThermique

Et la poignée avant dans tout ça ?

Une tronçonneuse (surtout celle qui se manipule à 2 mains) est munie d’une poignée avant, sur laquelle le frein de chaîne est situé, et d’une poignée arrière. Le choix de la tronçonneuse doit aussi se faire en fonction de la forme de cette poignée avant :

  • Si elle est droite, l’utilisation de la tronçonneuse est plutôt axée vers le débitage de tronc.
  • Si elle est en forme d’arceau, la tronçonneuse est principalement conçue pour des travaux d’abattage d’arbre et d’élagage des branches.

Dernière mise à jour le 2020-10-30