Le coupe bordure : pour un entretien facile du jardin

L’entretien précis des espaces verts n’est pas toujours possible avec uniquement un robot tondeuse. Pour avoir un jardin magnifique, exempt de mauvaises herbes, il faut utiliser un outil plus performant pour le défricher. C’est là qu’intervient le coupe bordure, aussi appelé « rotofil ». Grâce à cet outil, il sera possible d’entretenir les endroits difficilement accessibles par la tondeuse. Le coupe-bordure donne des résultats satisfaisants, et peut être utilisé pour nettoyer n’importe quel type de terrain. Entre les modèles électriques, thermiques ou à batterie, on a l’embarras du choix. Voici donc un guide pratique pour bien choisir son coupe bordure en fonction de différents critères.

coupe bordure

Quelles sont les principales utilités d’un coupe-bordure ?

choisir un coupe bordureLe coupe-bordure est l’outil parfait pour réaliser des travaux de finitions de jardin. Il permet de désherber des endroits auxquels la tondeuse n’arrive pas à accéder. On l’utilise généralement pour tailler les allées, les massifs, les bas de talus, mais aussi pour défricher le terrain tout autour des arbres. Le prix relativement abordable d’un rotofil en fait un outil de jardinage très prisé par les particuliers.

Cet instrument performant permet également de s’atteler à des travaux de gros désherbage. Il se dote généralement d’un manche à deux poignées ergonomiques (une poignée de commande et une poignée de maintien) pour faciliter encore plus le travail, tout en agrémentant le confort de l’utilisateur. Il est aussi muni d’un déflecteur d’herbes. Cet outil peut se manipuler d’une seule main. Un capot de protection multifonctions sert à protéger des projections d’herbes, de terre ou de cailloux. Son patin de coupe permet d’avoir une hauteur de coupe constante. Pour délimiter les massifs, certains modèles se dotent d’une tête de coupe orientable.

Le moteur du coupe-bordure est équipé d’une bobine de fil nylon offrant une largeur de coupe pouvant atteindre les 40 cm. Cette dernière va cependant varier en fonction des modèles. En plus d’enlever rapidement les mauvaises herbes, cette petite débroussailleuse est aussi pratique pour tailler les cyprès. Elle garantit une finition parfaite pour un jardin superbe. On l’utilise aussi généralement en complément d’une tondeuse à gazon afin d’éclaircir les zones le long des haies ou des grillages. Il peut aussi servir à débroussailler les massifs de fleurs.

Notre sélection des meilleurs coupe bordure en 2020

Coupe-bordure électrique, thermique ou à batterie ?

On trouve sur le marché différents types de coupe-bordure.

Le coupe-bordure électrique

coupe-bordure électriqueFacile à manier, il est aussi très léger, son poids ne dépassant généralement pas les 4,80 kg. Ce coupe-bordure filaire nécessite une puissance de 300 à 1000 watts pour fonctionner.  Cela ne signifie pourtant pas qu’il consomme énormément d’énergie.

En plus d’être un modèle très abordable, le coupe-bordure électrique est aussi un outil très économique, écologique et silencieux. Il garantit un travail de précision. Le principal avantage de ce type d’appareil est sa maniabilité ainsi que sa facilité d’entretien. On peut l’utiliser pour éclaircir les végétations moins denses ou pour tondre les herbes. Le coupe-bordure fonctionnant à l’électricité est l’outil par excellence pour défricher un petit jardin. Il n’est toutefois pas conseillé pour les vastes terrains à cause du fil électrique qu’il traîne derrière lui.

Le coupe bordure thermique

coupe-bordure thermiqueCeux qui sont en quête d’une débroussailleuse plus puissante et qui offre en plus une autonomie plus grande miseront sur un rotofil thermique. Cet appareil fonctionne avec un moteur à deux temps et développe en général une puissance qui peut atteindre les 1000 watts. Il s’agit d’un outil sans fil que l’on alimente avec du carburant. Il est également économique, car avec un litre de carburant, on peut l’utiliser deux heures de suite, voire même plus. Son prix d’achat est cependant plus élevé. Cet outil nécessite pourtant peu d’entretien.

Ce sont les professionnels qui ont généralement recours au coupe-bordure thermique pour leurs travaux, et ce, grâce à sa performance et à sa robustesse. Il peut cependant aussi être utilisé par les particuliers. Très résistant aux chocs, il convient pour une utilisation intensive. On peut donc l’employer pour réaliser des travaux de jardinage ou même des travaux agricoles, car il permet de défricher une superficie de plusieurs hectares.

A voir aussi :   Nos conseils pour bien choisir une débroussailleuse

Le coupe-bordure à batterie

coupe bordure à batterieCe type de débroussailleuse est de loin plus léger que les deux premiers modèles. Il dispose aussi d’une très grande autonomie. En effet, pour pouvoir l’utiliser durant une heure non-stop, il n’a besoin que de 70 min de charge. D’ailleurs, on peut acquérir une batterie de rechange pour lui garantir une plus grande endurance. En plus de couper les mauvaises herbes, le coupe bordure sans fil à batterie l’utilise aussi la plupart du temps pour éclaircir les bordures de pelouse et les herbes denses.

Il garantit des finitions bien nettes et précises. Il se décline en une multitude de modèles permettant tous d’obtenir exactement l’effet souhaité lors des travaux de jardinage. Très facile à prendre en main, le rotofil à batterie peut être utilisé même par les jardiniers débutants pour obtenir des résultats digne d’un vrai pro, et ce, très rapidement.

Le coupe-bordure mixte

On trouve également sur le marché des modèles de coupes-bordures mixtes. Il s’agit de coupes-bordures filaires équipées d’une batterie, leur garantissant une grande autonomie. Sur certains modèles même, la batterie se recharge de manière automatique durant chaque utilisation.

La surface du jardin, un critère à prendre en compte ?

coupe bordure grand jardinAvant de procéder à l’achat d’un coupe-bordure, la surface du jardin et le type de terrain sont très certainement les premiers critères sur lesquels il faut se baser pour arrêter son choix. Pour les petites surfaces ne dépassant pas les 250 m2, on peut utiliser un coupe-bordure électrique, à condition bien évidemment de disposer d’une source électrique à proximité. Sinon, il faudra obligatoirement s’orienter vers un modèle sans fil. Un coupe-bordure électrique fonctionnant avec une puissance de 300 watts permettra d’entretenir régulièrement un jardin inférieur à 60 m2. Pour défricher les herbes denses et hautes, ou encore les mauvaises herbes, mieux vaut employer un modèle développant une puissance de 400 à 700 watts.

L’usage intensif du rotofil thermique ou électrique pour éliminer les herbes trop denses et hautes ou pour éclaircir les bas d’arbustes n’est cependant pas recommandé, au risque de l’endommager. La débroussailleuse ou le coupe-herbe est vivement recommandée dans ces cas-là.

Outre la surface du terrain à défricher, il faut aussi tenir compte du type d’herbes à couper lors du choix d’un coupe-bordure. Pour parfaire la tonte de gazon, un coupe-herbe de 350 watts suffit largement. Il faut choisir un modèle plus puissant pour une végétation plus dense et plus résistante.

Coupe bordure à fil ou à lames ?

Les coupes-bordures peuvent être à fil ou à lames.

Le coupe bordure à fil

coupe-bordure à filIl est limité au déblayage des herbes. Il ne peut pas être utilisé pour tailler les petits troncs. Malgré son apparence, ce petit débroussailleur est d’une grande efficacité. le coupe bordure à fil se dote de bobines faisant tourner le fil, le rendant ainsi très tranchant. Ces bobines peuvent facilement être remplacées si besoin. La largeur des fils, pouvant être ronds ou carrés, varie de 1 à 3 mm et leur longueur est généralement comprise entre 5 et 15 m. Les fils ronds sont destinés aux herbes tendres, tandis que les carrés sont prévus pour les herbes plus coriaces.

Le fil du rotofil peut être alimenté manuellement (il faut rallonger le fils manuellement lorsqu’il devient trop court), automatiquement ou encore par le système du tap & go ou frappe au sol. Dans ce dernier cas, il suffit de taper la tête de l’outil sur le sol pour faire sortir le fil automatiquement.

Le coupe-bordure à lames

coupe-bordure à lamesLa débroussailleuse fonctionnant avec une lame rotative, pouvant être en métal ou en plastique, est plus performante que le modèle à fil. Elle est d’ailleurs plus tranchante.

Il faut cependant faire très attention lorsque l’on utilise ce coupe-bordure. S’il entre en effet en contact avec un morceau de pierre, il risque de se couper et de se projeter, pouvant alors blesser quelqu’un ou entraîner des dégâts conséquents.

Un entretien minimum pour un coupe-bordure

Peu importe le modèle choisi, le rotofil est en général plus facile à entretenir que les autres débroussailleuses. Pour le modèle électrique par exemple, il faut tout simplement vérifier l’état du branchement électrique ainsi que celui de la bobine de fil, et remplacer cette dernière si nécessaire.

Pour le coupe-bordure thermique et électrique, une petite visite de contrôle peut s’imposer pendant l’hiver afin de contrôler l’état du matériel. Il faut également examiner régulièrement le filtre à air pour voir s’il n’est pas bouché. On doit veiller à ce que le déflecteur soit bien propre après chaque utilisation. La tête de coupe doit aussi être graissée, au moins une fois par an.

Le coupe-bordure doit être rangé dans un endroit sec et propre, à l’abri de l’humidité.

meilleur coupe bordure

Utilisation d’un coupe-bordure : les points à retenir

Avant d’utiliser un nouveau coupe-bordure pour la toute première fois, il est indispensable de bien lire les instructions sur la notice. Il est recommandé de toujours porter des chaussures fermées ainsi que des lunettes de protection durant les travaux, et ce, malgré la présence du capot de protection.

Il ne faut jamais oublier de débrancher le coupe-bordure électrique avant de procéder à une quelconque manipulation. Lorsqu’il faudra travailler sur un terrain humide, il est conseillé d’employer une rallonge électrique isolée.

Dernière mise à jour le 2020-08-03