Accueil Quelle puissance choisir pour son broyeur de végétaux ?

Quelle puissance choisir pour son broyeur de végétaux ?

par Frédéric
entretien broyeur végétaux

Entre l’élagage des arbres, la taille des arbustes, la coupe des haies, les débris verts s’accumulent au jardin. Pour mieux gérer les déchets de branchage, le broyeur de végétaux est une solution intéressante. Non seulement il vous aidera à gagner du temps, mais amoindrira aussi vos efforts. Les résidus vont vous fournir de compost et de paillage à vos plantes. Différents types de broyeurs de végétaux restent disponibles sur le marché. Choisissez la puissance du broyeur selon vos besoins et la dimension de votre jardin.

Les différents types de broyeurs de végétaux

choisir broyeur végétaux En général, il existe 4 sortes de broyeurs de végétaux selon qu’il soit électrique ou thermique. Avec le broyeur électrique, vous pouvez avoir le choix entre plusieurs modèles :

Le broyeur de végétaux électrique à rotor

Cet appareil permet de broyer des branchages avec des diamètres plus gros. Il facilite le travail en décomposant les matières au moyen de ses dents qui broient efficacement. De plus, vous pouvez reprendre le broyage en tournant la découpe dans l’autre sens. Son moteur vous garantit d’effectuer une tâche moins bruyante. Sa puissance se situe entre 2 000 et 2 200 watts. Il convient aux branches de moins 50 mm de diamètre.

Le broyeur de végétaux électrique à turbine

Il est reconnu par sa puissance comprise entre 2 200 et 2 500 W. Cet appareil permet de réduire les bois très durs. Il est plus puissant que le broyeur à rotor. Les branches de plus de 50 mm seront émiettées en peu de temps.

Le broyeur électrique à disque porte-lames

Ce genre de broyeur agit comme un robot de cuisine. Les déchets sont réduits en petites tailles idéales pour du compost. Ses lames prouvent leur efficacité pour les petites surfaces et pour une utilisation occasionnelle. Il peut décomposer les branches n’excédant pas 35 mm de diamètre. Sa puissance se définit entre 1 800 et 2 200 watts.

Le broyeur de végétaux thermique

Il est surtout conseillé pour un usage professionnel. Sa puissance va au-delà de 3 300 W. Cet outil s’adapte aux branchages durs de 50 mm de diamètre. Sa vitesse de broyage dépasse les 4 600 tours par minute. Il s’occupe des sapins et des conifères avec facilité.

L’entretien des broyeurs de végétaux

entretien broyeur végétaux Le broyeur de végétaux est un outil exigé pour garder un environnement sain dans votre jardin. Sans cela, les déchets végétaux vont s’entasser et deviendront encombrants. Dans cette condition, les dégâts végétaux peuvent polluer votre jardin, alors que la solution est de vous munir du broyeur de végétaux. Il rend service en vous offrant la possibilité de réutiliser ces résidus pour le compostage et le paillage. Afin qu’il reste performant, son entretien est obligatoire.

Pour entretenir le broyeur électrique, le nettoyage après usage est utile. Éliminez les débris végétaux coincés à l’intérieur. Enlevez du moteur tous les restes de végétaux, en l’aspirant, après le broyage. Si nécessaire, affutez les couteaux. Enfin, pensez à huiler régulièrement les parties mécaniques du broyeur électrique pour garantir une efficacité durable.

Avec le broyeur thermique, son entretien s’avère plus compliqué. Puisqu’il s’agit d’un appareil à usage professionnel, il vaut mieux se rendre auprès du revendeur et profiter des garanties offertes. Ceci dans le but d’éviter les pannes ou les casses durant la manipulation de l’engin. La machine doit être livrée avec une garantie de service de 2 ans après-vente.

Malgré son utilité, le broyeur de végétaux reste un engin dangereux. Il faut prendre des précautions : installez votre matériel dans un lieu éloigné des enfants ou des animaux. En cas de bourrage, il est plus prudent de couper le moteur. Il ne faut jamais laisser l’appareil allumé si vous êtes absent, même pour un court laps de temps. Pensez aussi à vous servir du broyeur de végétaux à des heures raisonnables pour éviter de déranger le voisinage.